Révolte pacifique et constructive

Publié le par Collectif Ecoles Ouest Lyonnais

Communiqué de Presse  -  Mardi 3 mars 2009

 

Une institutrice de la Haute-Garonne, dans le sillage de la lettre de désobéissance pédagogique d'Alain Refalo "En conscience, je refuse d'obéir !" et du mouvement des enseignants désobéisseurs, signe un document exceptionnel dénonçant les risques du fichier Base élèves pour notre société.

http://collectif.ecoles.free.fr/file/Base_eleves_Obeissance_ou_conscience.pdf


http://resistancepedagogique.blog4ever.com/blog/lirarticle-252147-1185710.html

Elle informe ce jour l'inspecteur d'académie de la Haute-Garonne de son refus, dicté en conscience, d'entrer les données concernant des personnes mineures, en l'occurence les élèves qui lui sont confiés.

 

A l'heure, où la mise au pas des enseignants, par l'injonction répétée d'obéir à la mise en place de dispositifs tout aussi absurdes qu'inefficaces, semble être la seule logique d'un gouvernement dont les pseudo-réformes visent à dé-construire l'école publique, cette initiative remarquable de résistance ouverte porte l'espérance d'une immense révolte pacifique et constructive pour l'avenir de l'école et plus largement de notre civilisation.

 

Le réseau des enseignants désobéisseurs soutient la journée nationale d'actions de la maternelle à l'université le mardi 10 mars et appelle à une journée de la désobéissance dans l'Education Nationale le mercredi 11 mars.

 

Communiqué du mouvement des enseignants désobéisseurs fédérés en réseau par le blog Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école.

http://resistancepedagogique.blog4ever.com/blog/index-252147.html 

Commenter cet article